Festival "La Chambole des 3 RU"

Historique:

Naissance / Affiches / Revue de presse / Édition précédente / Album photos

Naissance de la ChambolePhoto de Rugles durant le festival

La Chambole des 3 RU est née du souhait de l'association culturelle rugloise (ACR) et de son président à l'époque, Patrick Verdavoine, de développer l'offre culturelle sur le canton de Rugles (Eure), Face à la pauvreté en matière d'infrastructure, l'association s'est tournée tout naturellement vers l'espace extérieur, vers la rue et les modes d'expression artistique qu'elle offre habituellement.

Cependant Rugles est une ville du monde rural, une ville « industrielle » en milieu rural, dont les rues principales sont : une rue commerçante (rue Aristide Briand) et une rue bordée de maisons d'ouvriers (rue du moulin à papier) menant à deux usines (Novélis et Cezus).

C'est à partir de ce moment qu'apparaît la volonté de lier la rue et la ruralité, de mettre en avant la trace laissée par cette ruralité dans ce « milieu urbain » et de voir de quelle façon les arts de la rue peuvent s'exprimer en lien avec la ruralité.

La volonté est de proposer des pratiques artistiques plus diversifiées: danse, musique, chant, marionnettes, et plus fréquentes dans le quotidien de la population locale avec des résidences de compagnies de spectacles. Ces différents ateliers artistiques (danse, musique, théâtre, arts plastiques) se déroulent sur plusieurs mois et s'achèvent avec la fin de la Chambole qui est marquée par le festival.

L'objectif n'est pas de créer un festival de rue supplémentaire mais de dynamiser la vie culturelle du canton.

La Chambole des 3 RU c'est Rugles, Rues, Ruralité.

Haut de page


Affiches

Affiche du Festival 2005

Édition 2005

Imprégné de l'odeur de l'humanité, de son empreinte, le drap sera, cette année, le révélateur de notre action culturelle. Nous en ferons l'écran vierge, la page blanche où nous imprimerons notre trace, nous, organisateurs, artistes et publics. Lié à l'intimité, aux corps solitaires ou entremêlés, au non voir, nous le mettrons malgré tout dans la rue comme pour étaler, offrir aux regards une partie de nous-même, mettre en scène, notre existence.

 
   

Édition 2004

"Plaisir et convivialité ... Cette année, douze compagnies vous proposent au gré de votre flânerie, de lieux parfois nouveaux, des spectacles de qualité. Vous pourrez ainsi aller de la danse contemporaine au cirque, du burlesque au grave, de la légèreté à la réflexion sociale. Tout y est pour vous satisfaire quel que soit votre âge ou votre expérience du spectacle vivant. Je n'oublierai pas le travail des installations plastiques de C.LEG fait avec les liens des ballots de paille.

 

Affiche du festival 2004

 Il vient ici faire le lien entre les champs et les lieux de spectacle. Le lien, thème de notre édition 2004"

Haut de page


Revue de presse

La Chambole des 3 RU 2002

 

  Article Le DÉPÊCHE (jeudi 23 mai 2002)
Article LE RÉVEIL NORMAND

 ( 29 mai 2002)

 

 La Chambole des 3 RU 2003

 

 

Article Paris Normandie
La Chambole des 3 RU 2004

 

   Article Le RÉVEIL NORMAND
(4 août 2004)
Article Le RÉVEIL NORMAND (4 août 2004)
La Chambole des 3 RU 2005

 

Article Le DÉPÊCHE (du 11 au 17 août 2005)

 

 

Article Le DÉPÊCHE (du 11 au 17 août 2005)
La Chambole des 3 RU 2006

 

Article Le RÉVEIL NORMAND (du 2 août 2006)

 

Article LE RÉVEIL NORMAND ( 26 avril 2006)

                                                                                                                                                         Haut de page


Édition précédente

Affiche du festival 2006

Durant deux jours, notre petit bourg de province va changer de visage. De lieu public et ouvert à notre quotidien, il va se transformer en lieu privé ouvert au public, L'équipe organisatrice a, en effet, décidé, pour cette 5ème édition de LA CHAMBOLE DES 3 RU, de recréer, au sein même de la ville, l'univers qui compose habituellement une demeure individuelle. Histoire de manier champ privé et champ public, de confronter individualité et collectivité, t'interpénétrer l'ordinaire et l'extraordinaire. La programmation est riche puisque forte de 19 compagnies pour un total de ... Spectacles.

Chacun y trouvera son bonheur, du spectateur exigeant à l'enfant avide de merveilleux. Le cirque, le théâtre, la musique, la danse, le burlesque, le dramatique se côtoieront pour faire de ces lieux un enchantement pour les yeux et les oreilles. Nous n'oublieront pas non plus les papilles gustatives avec un lieu pour la restauration, convivial et chaleureux.

 

 

Haut de page


Album photos

 

Année 2002 ; Copyright Bruno Compagnon

Année 2003 ; Copyright Bruno Compagnon

Année 2004 ; Copyright Frédéric Grimaud

Année 2005 ; Copyright Frédéric Grimaud

Année 2006 ; Copyright Frédéric Grimaud

Haut de page